Plus haut plus vrai

ACACC, ASSOCIATION DES CITOYENS, COMMERÇANTS, ARTISANS CHOISYENS

Par Karine Poirier

Upper-mag vous parle de l’association … ACACC à Choisy le Roy.

C’est en 2015 que Salem Adjaoud et Alain Brossard, le dernier libraire papetier de Choisy, décident de fonder l’ACACC dans le but de valoriser le commerce de proximité et les petits commerçants. Les dimensions locales, solidaires et écologiques sont essentielles dans ce projet, elles en sont même les piliers.

L’année suivante l’association s’ouvre à l’adhésion des citoyens. L’objectif est de créer une véritable synergie entre commerçants et habitants. Les commerçants adhérents au projet citoyen sont identifiables par un autocollant apposé sur leur magasin. Ils sont également partenaires des diverses initiatives que l’association propose. Ensemble, avec les clients et habitants de Choisy le Roi, ils oeuvrent pour un mieux être collectif.

On peut ainsi noter quelques projets particulièrement intéressants à savoir :

  • La redistribution solidaire d’invendus
  • L’ouverture de jardins en permaculture
  • La création de jardins pédagogiques
  • L’élaboration de fêtes de quartier, pique-nique, fête des voisins, fête des Pouces Verts autour de la Nature et du jardinage urbain
  • La réalisation d’ateliers pour les enfants n’ayant pas la chance de pouvoir partir en vacances l’été
  • La création d’opération de nettoyage et de rencontres solidaires.
Les enfants sont heureux de participer aux ateliers d’été.

Toute une série d’opérations citoyennes, solidaires et, très important, écologiques ! dans le but d’un mieux vivre ensemble.

Revenons sur quelques points très intéressants : la redistribution d’invendus par exemple. Tous les dimanches une collecte est faite suivie d’une redistribution en partenariat avec tous les commerçants de l’association mais également avec certaines personnes travaillant sur le Marché d’intérêt National de Rungis afin de valoriser certains de leurs produits disqualifiés. Environ 70 familles, mono-parentales, titulaires du RSA, retraités, étudiants… bénéficient de ces redistributions qui ont lieu toute l’année.

En 20 mois d’existence la redistribution a permis de récupérer 20 tonnes de fruits et légumes et de servir plus de 5500 personnes.

Les jardins en permaculture et pédagogiques:

En 2015 un jardin en permaculture a vu le jour au coeur du centre historique de Choisy, dans le square Franchot. L’apprentissage de la permaculture est encadré par un spécialiste qui transmet les gestes aussi bien aux adultes qu’aux enfants, valorisant ainsi le jardinage naturel (la permaculture vise à s’inspirer de l’écologie naturelle) et urbain.

Ce jardin a été créé sur une parcelle de 50 M², il occupe aujourd’hui un espace de 150 m² et sans doute grandira-t-il encore !

En parallèle des jardins pédagogiques ont vu le jour à l’école Victor Hugo. Des enseignants désireux de sensibiliser les enfants à la permaculture ont visité le jardin du square Franchot et avec Arthur, le jardinier spécialiste de ce type de culture, ils ont décidé de cultiver des jardins selon la méthode respectueuse de l’environnement à l’école Victor Hugo. Le jardin a été réalisé en récupérant un maximum de matériaux recyclés, récupérés dans la ville.

Actuellement Salem, qui consacre absolument tout son temps à son association et à son évolution, travaille au projet de marché de Noël.

Les commerçants et les habitants seront conviés à une journée de convivialité où petits et grands pourront trouver leur compte avec des animations, un village créé pour les enfants, une vente de jouets solidaires et bien sûr des stands gourmands et plein d’idées de cadeaux pour toutes les bourses même les plus modestes.

Salem et Alain s’investissent depuis 3 ans et l’association fait une belle envolée alors on leur souhaite vraiment plein de bonnes choses et que cela serve aussi de modèle aux autres communes car finalement le changement dépend de la bonne volonté de chacun d’entre nous. N’attendons pas des politiques, oeuvrons sur le terrain.

Karine POIRIER, le 13 novembre 2017