Plus haut plus vrai

Alimentation : Proposer de la nourriture solide à un bébé trop tôt peut nuire à sa santé

© Provided by Cover Media

Attention parents : Pour l’alimentation de votre bébé, soyez patients !

C’est la recommandation des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies americains (CDC). Après avoir pris en compte l’alimentation de plus de 1500 enfants agés de 6 à 36 mois, ils ont constaté que seulement un tiers des enfants commençaient à manger de la nourriture solide à l’âge de 6 mois, comme recommandé par les autorités de santé. 16% mangent solide beaucoup trop tôt, avant 4 mois, 38% entre 4 et 5 mois, et près de 13% à 7 mois ou plus.

« Le problème, c’est que si on donne à manger de la nourriture solide trop tôt à son bébé, il peut manquer de certains nutriments essentiels pour son développement, qui viennent du lait maternel ou du lait maternisé », explique la chercheuse Chloe M. Barrera. « Et si on leur propose de la nourriture solide trop tard, les enfants risquent d’avoir des allergies ou d’avoir de mauvaises habitudes aliementaires ».

Les chercheurs ont également observé que les bébés qui n’avaient jamais été allaités par leur mère ou qu’i l’avaient été moins de 4 mois sont plus nombreux à être exposés à de la nourriture solide beaucoup trop tôt. Pendant longtemps, les recommandations officielles indiquaient qu’on pouvait proposer de la nourriture solide aux enfants dès 3 mois. Les autorités sanitaires américaines sont donc en train d’adapter ces recommandations et devraient tout changer d’ici à 2020. En attendant, il n’est jamais trop tôt pour prendre de bonnes habitudes avec ses enfants !

 

Source : Cover Media