Plus haut plus vrai

Attaques dans l’Aude : le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame « tombé en héros »

HOMMAGE – Le lieutenant-colonel de gendarmerie Arnaud Beltrame, qui s’était substitué aux otages vendredi lors de l’attaque d’une supérette de Trèbes, dans l’Aude, a succombé à ses blessures, a annoncé samedi matin le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb. Le président de la République Emmanuel Macron a rendu hommage à l’officier, « tombé en héros ».

Le lieutenant-colonel de gendarmerie Arnaud Beltrame, qui s’était substitué aux otages vendredi lors de l’attaque d’une supérette de Trèbes, dans l’Aude, a succombé à ses blessures, annonce samedi matin le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb. « Le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame nous a quittés. Mort pour la patrie« , écrit le ministre sur Twitter. Il avait 45 ans. L’ensemble des drapeaux et étendards de la gendarmerie sera mis en berne aujourd’hui.

Arrivé devant le supermarché en compagnie de ses hommes, le militaire avait demandé à prendre la place d’une femme, ce que le terroriste a accepté. Il y est resté jusqu’à 14h30 au moment où des coups de feu, depuis l’intérieur du magasin, ont résonné, et aurait été touché de trois balles par le terroriste.

Ce sont ces détonations entendues grâce au téléphone du lieutenant-colonel qu’il avait pris la peine de laisser ouvert, qui ont déclenché l’assaut du GIGN. « Jamais la France n’oubliera son héroïsme, sa bravoure, son sacrifice. Le coeur lourd, j’adresse le soutien du pays tout entier à sa famille, ses proches et ses compagnons de la gendarmerie de l’Aude« , poursuit Gérard Collomb.

Source : LCI