Plus haut plus vrai

De la dépendance affective à la liberté amoureuse…

Par Nasreddine Mekni

 

« Un seul être vous manque et tout est dépeuplé »

– Alphonse de Lamartine-

La dépendance affective est plus grave que la drogue… Il s’agit d’un fonctionnement par lequel une personne recherche, de façon relativement consciente, mais plutôt inadaptée, à être aimée. Cela s’accompagne d’une souffrance due à la frustration de ce besoin affectif…

La plus grande peur de l’être humain est la peur de ne pas être aimé.

  • Qu’est ce que la dépendance affective ?
  • Comment pourrais-je savoir si je suis dépendant affectif ?
  • Qu’est ce que pourrait être à l’origine de la dépendance affective ?
  • Comment se détacher de la dépendance affective et accéder à la liberté amoureuse ?

 

  • Qu’est ce que la dépendance affective ?

La dépendance est un sentiment de manque puissant. Un besoin « douloureux » qu’il est nécessaire d’assouvir. C’est également un manque en nous que nous cherchons à combler par l’extérieur. Une fois trouvée cette chose à l’extérieur, elle nous est indispensable et nous en sommes dépendant !

 

  • Comment pourrais-je savoir si je suis dépendant affectif ?

Si dans une relation, je réponds à plusieurs de ces critères, alors je suis peut être dépendant affectif :

  • Demande permanente à l’autre de réassurance affective.
  • Tolérance à des choses intolérables de la part de la personne dont on est dépendant (brimades, humiliations etc…).
  • Tendance à solliciter en permanence l’avis de l’autre.
  • Difficulté à se séparer.
  • Crainte du célibat, de la solitude.
  • Quête affective.
  • Difficulté à prendre une décision seul.
  • Recherche d’approbation en permanence.
  • Même si on le souhaite, même si la relation est devenue douloureuse, voire humiliante, on est incapable de la contrôler ou d’y mettre fin.

 

  • Qu’est ce qui pourrait être à l’origine de la dépendance affective ?

 L’anxiété, ainsi, quelqu’un qui a le schéma suivant « en cas de rupture je ne trouverai personne d’autre » sera accroché de façon possiblement dépendante.

Le trait de personnalité « insecure » peut également entraîner une dépendance affective. La personne n’a pas été, pendant sa petite enfance, rassurée en profondeur sur l’affection que lui portaient ses parents, et à développer une faille. A l’âge adulte, la personne a demandé à l’entourage de combler cette faille en demandant incessamment de la rassurer sur un plan affectif.

Le manque d’estime de soi ou de confiance en soi peuvent également être en cause: cela pousse la personne à accepter tout et n’importe quoi de la part de son conjoint parce qu’elle ne se sent pas digne d’affection et éprouve le besoin de compenser en acceptant plus que ce qu’elle devrait.

L’hypersensibilité émotionnelle entraîne une charge émotionnelle telle que lorsque la personne dépendante est soumise à la tristesse ou à la crainte de perdre l’affection de l’autre, elle accepte tout pour échapper à ce trop-plein émotionnel.

Un deuil mal digéré d’une relation précédente peut aussi être à l’origine de la dépendance émotionnelle.

 

  • Comment se détacher de la dépendance affective et accéder à la liberté amoureuse ?

 Alors que faire ? Pour certains : RIEN n’est nécessaire parce qu’il n’y a pas toujours besoin de traiter des traits de dépendance affective quand ils sont acceptés…

Pour d’autres, il n’ya pas une formule magique, en revanche je vous donne quelques clés pour cheminer.

Se détacher de la dépendance affective et accéder à la liberté amoureuse par :

  • Le cœur : Ecoutez votre cœur et aimez-vous davantage. Vous ne pouvez pas aimer pleinement si vous ne vous aimez pas.
  • Le cerveau : Faites le bilan. Tirez les leçons. Apprenez à tourner les pensées négatives en messages et les messages en affirmations positives. Ex : Il n’y a personne qui m’aime, je ne peux pas aimer…Le message : comment faire pour aimer et être aimé ? L’affirmation positive : Je suis capable d’aimer et je mérite d’être aimé.
  • L’âme : Connectez-vous à votre être profond. Apprenez à respecter vos valeurs supérieures dans le domaine amoureux.
  • Le corps : Faites du sport, profitez de ces moments pour prendre soin de votre corps. Accordez-vous au moins 30 minutes par jour pour vous défouler. La routine matinale de Hal Elrod (Miracle Morning) peut être une très bonne idée.
  • Les amis : Entourez-vous par des amis qui vivent une stabilité amoureuse. « Vous êtes la moyenne des 5 personnes avec qui vous passez le plus de temps » Jim Rohn
  • Le temps : Prenez le temps qu’il faut en vous fixant un délai (pas trop court ni trop long) pour vous ressourcer avant de vous lancer dans une nouvelle aventure amoureuse

Ceci est un petit programme d’auto-coaching, s’il n’est pas suffisant, n’hésitez pas à parler à votre Coach, Psychologue ou quelqu’un à qui vous faites confiance et qui croit encore à l’amour.

Sur ce, je vous envoie beaucoup d’amour et d’énergie positive…

Cœurdialement,

Lien: https://nasreddine-mekni.com/