Plus haut plus vrai

Etats-Unis : un enfant de 9 ans tue sa sœur pour une manette de jeu vidéo

La balle aurait traversé le cerveau de l’enfant (illustration). WikiCommons/Augustas Didzgalvis

L’enquête devra déterminer dans quelles conditions le garçonnet a pu mettre la main sur une arme à feu, et dans quelle mesure il en connaissait la dangerosité.

Dramatiques et absurdes, de tels accidents ne sont pas rares en Amérique, illustrant le péril posé par la prolifération des armes à feu. Un garçon de neuf ans a tué sa sœur de 13 ans, ce week-end, dans le Mississippi, à la suite d’une banale dispute à propos d’une manette de jeu vidéo.

Les faits, rapportés à la presse par le shérif Cecil Cantrell, remontent à samedi. Selon WTVA, la jeune fille et son petit frère jouaient seuls pendant que leur mère, dans une autre pièce, nourrissait un autre de ses enfants.

Hospitalisée dans un état critique

La grande sœur aurait refusé de céder la manette de jeu à son frère. Celui-ci aurait alors tiré à l’arrière de son crâne. La balle aurait traversé le cerveau de l’enfant, transportée dans un état critique vers un hôpital de Memphis, dans le Tennessee. Elle y est décédée dimanche.

L’enquête devra déterminer dans quelles conditions le garçonnet a pu mettre la main sur une arme à feu, et dans quelle mesure il en connaissait la dangerosité.

« Il n’a que neuf ans, souligne le shérif auprès du Clarion Ledger. J’imagine qu’il a déjà vu ça à la télévision ou dans les jeux vidéo. Mais je ne sais pas s’il savait ce que ça ferait exactement ». Et le shérif d’ajouter : « Ce que je sais, c’est qu’il s’agit d’une tragédie ».

Source : AFP