Plus haut plus vrai

Violences contre les femmes et l’handicap.

Edito de mars 2018

Nous sommes au 21ème siècle, le siècle. Un siècle où la femme crie, hurle, marque le présent de rappels… elle est l’égale de l’homme ! Elle se lève et ose enfin parler, elle soulève les rideaux et expose sa vie pour donner l’exemple aux autres femmes qui n’osent toujours pas.

En moyenne, par an, 225 000 femmes âgées de 18 à 75 ans sont victimes de violences physiques et/ou sexuelles commises par leur ancien ou actuel partenaire intime. L’auteur de ces violences est le mari, concubin, pacsé, petit-ami – ancien ou actuel – cohabitant ou non. 3 femmes victimes sur 4 déclarent avoir subi des faits répétés. 8 femmes victimes sur 10 déclarent avoir également été soumises à des atteintes psychologiques ou des agressions verbales. Dans le monde on estime que 140 millions de femmes ont subi une mutilation sexuelle dans le monde. Les pays concernés sont nombreux : au Mali, en Mauritanie, au Sénégal et en Côte d’Ivoire mais aussi en Asie du Sud (Indonésie, Malaisie…) et en Amérique du Sud (Colombie, Pérou…).  Selon Marlene Schiappa, Secrétaire d’État chargée de l’égalité entre les femmes & les hommes « Les enfants sont aussi victimes de violences dans le couple. Non, leur présence n’empêche rien. Certains sont assassinés avec leur mère. » Nous pouvons voir avec ces chiffres que le couple est dans un tournant déterminant, accepte-t-il le changement ? Accepte-t-il que la femme ait une nouvelle place, celle qui devait être sienne ? Aujourd’hui peut-on dire que l’homme accepte de partager le trône avec la femme. Peut-on dire encore le « sexe faible » ? Doit-on accepter de tout féminiser comme la langue française ? Que pensez de la citation de Mouloud Mammeri ? (1917-1989) « Le monde des hommes et celui des femmes sont comme le soleil et la lune : ils se voient peut-être tous les jours, mais ils ne se rencontrent pas. » Alors oui la femme à toute sa place, oui elle est l’égale de l’homme tant dans le couple que dans le milieu professionnel, alors acceptons le une fois pour toute et cessons d’humilier la femme car elle est aussi votre mère, votre sœur ou votre fille.

Un autre chiffre ? 12 millions de français sur 65 millions sont touchés par un handicap, 1,5 million sont atteints d’une déficience visuelle et 850 000 ont une mobilité réduite. 730 000 personnes cumulent les 3 formes de handicap (ressenti du handicap, limitation fonctionnelle et reconnaissance administrative). 878 000 personnes handicapées déclarent une reconnaissance administrative d’un handicap et sont en emploi sur le marché du travail. 4,6 millions de personnes présentent une forme de handicap chez les plus de 20 à 59 ans et vivent à domicile, soit 14% de cette population. 2,51 millions de personnes en âge de travailler sont bénéficiaires d’une reconnaissance administrative, soit 36%. 80% des handicaps sont invisibles… alors que le fauteuil roulant est LE signe du handicap (places de parking, toilettes, etc.)

Prenons le temps de comprendre ce qu’est un handicap, comment le vivre et vivre avec. Nous avons une vision bien trop erronée car oui être un handicapé n’est pas une personne de seconde zone, acceptons d’avoir un corps différents comme nous pensons différemment. Une pensée différente ferait-elle de nous des êtres inférieures ? Combien de génies ont surmonté leur handicap pour permettre à l’Homme de se comprendre ?

Stephen Hawking, Django Reinhardt, Ludwig van Beethoven, Lionel Messi, F.D Roosevelt, Christopher Reeve, Agatha Christie, Mohammed Ali, Andy Warhol, Charles Darwin, Frida Kahlo… Vous connaissez certains de ces noms ? Un point commun, ils ont tous un handicap, visible ou non. Alors auriez-vous un nouveau regard sur ces personnes parce que vous savez qu’elles sont handicapées ?


Upper-Mag va pendant ce mois de Mars s’intéresser à ces deux grands thèmes fondamentaux sur la cohésion sociale, La violence contre la femme et le handicap. Nous mettrons tout en œuvre pour vous éclairer et vous permettre de comprendre nos erreurs pour enfin devenir meilleur, non pas avec l’autre mais avant tout avec nous-même.

Khalid Louguid

Source : Handicap : «Les chiffres clés de l’aide à l’autonomie 2016», CNSA, 20 pages.